Archéologie sous-marine et subaquatique

Tout d'abord, le terme « archéologie sous-marine » s’emploie pour la mer et le terme « archéologie subaquatique » pour les eaux intérieures. De nos jours l’étude des vestiges du navire prend une place prépondérante : c’est l’archéologie navale pour les bateaux et l’archéologie nautique pour les embarcations en eaux intérieures.

Pour venir à l’archéologie sous l’eau, il faut suivre un cursus normal en archéologie dont les premières années sont communes avec l’histoire de l’art. Mais l’archéologie sous marine est mise en oeuvre par des archéologues qui sont formés à la plongée : les compétences demandées sont professionnelles. En effet, depuis le début des années 1990, les archéologues sous-marins doivent avoir une qualification professionnelle de plongée (voir GRASSM et INPP à Marseille).

L’archéologue subaquatique doit être une personne polyvalente qui s’entoure de spécialistes dans de nombreux domaines : archéologue, architecte, architecte naval, géomètre, dessinateur, historien, plongeur, photographe, informaticien, technicien spécialiste du matériel de plongée, technicien spécialiste du matériel des travaux sous l’eau, marin, etc.


Les cursus universitaires et différentes formations liées à l'archéologie sous-marine et subaquatique:

  • Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne
Master archéologie:
Archéologie nautique médiévale et moderne (S 3)
Responsable: Eric Rieth
L’objectif de l’enseignement est de développer une réflexion autour de l’archéologie nautique, maritime et fluviale, dans laquelle l’archéologie des bateaux est envisagée en relation avec celle des espaces et des aménagements littoraux et fluviaux. Il s’agit à la fois d’une archéologie des techniques et d’une archéologie de l’environnement.

L’archéologie navale antique a toujours constitué une spécialité du Centre Camille Jullian. Type de formation: Doctorat

  • La Société d’Etudes en Archéologie Subaquatique : S.E.A.S.
Formation NAS: formation aux techniques de l’archéologie sous-marines par un organisme privé.

  • La Fédération Française d'Etudes et de Sports Sous-Marins (FFESSM)
Type de formation : formation aux techniques sous-marines dans un cadre associatif

  • L'Institut National de Plongée Professionnelle : INPP
L’INPP a été crée pour participer aux activités liées à la plongée professionnelle, à la sécurité et à l'intervention en milieu aquatique et hyperbare.

  • Groupe de recherche archéologique Sous-marine : GRASM
Toutes les formations en plongées loisirs (du niveau I au niveau IV), l’initiation et perfectionnement à la fouille archéologique et a la photo sous-marine ; et des stages professionnels de formation à la sécurité en milieu hyperbare.


Quelques liens pour des informations supplémentaires:

Forum:

Librairie
:

No comments: